Tuesday, August 15, 2006

TEHERAN..EXPOSITION DES CARICATURES SUR LA SHOAH

Toutes les depeches
Des caricatures sur l'holocauste des juifs s'exposent à TéhéranPar Farhad Pouladi TEHERAN, 16 août 2006 (AFP) © 2006 AFP Le poster montre trois casques allemands de la deuxième guerre mondiale, dont un porte l'étoile de David: bienvenue à l'exposition du concours international de caricatures sur l'holocauste des juifs dans la deuxième guerre mondiale, dans la capitale iranienne. "Nous avons ouvert cette exposition pour trouver où était la limite de la liberté d'expression chez les Occidentaux", a déclaré Massoud Shojai, directeur de l'association Iran Caricature, co-organisatrice de l'évènement, en l'inaugurant lundi. Une foule d'étudiants en art avait été conviée, sur invitation, et les visiteurs ordinaires y avaient été attirés par des annonces à la télévision. Le concours a été lancé en février en réponse à la publication de caricatures du prophète Mahomet dans des journaux européens. Elles avaient provoqué de violentes manifestations dans plusieurs pays musulmans, dont des attaques d'ambassades occidentales en Iran. Les autorités iraniennes s'étaient indignées à l'époque qu'il soit possible de caricaturer le prophète, mais pas de mettre en doute l'holocauste des juifs pendant la deuxième guerre mondiale. "Ils peuvent écrire ce qu'ils veulent sur le prophète, mais si quelqu'un exprime des doutes sur l'holocauste, il est puni d'une amende ou envoyé en prison", a dit M. Shojai en ouvrant l'exposition, prévue pour durer un mois et située dans le musée d'art contemporain palestinien. "Nous sommes préoccupés par les véritables holocaustes prenant place autour de nous", a ajouté M. Shojai, en jugeant les compte-rendu historiques sur ce dernier "exagérés". Les dirigeants iraniens ont répété à de nombreuses reprises que le seul véritable "holocauste" qui compte serait celui des Palestiniens. Les plus de 200 caricatures exposées ont été sélectionnées sur un total d'environ 1.100, envoyées de quelque 60 pays, a expliqué M. Shojai, à la suite d'un concours lancé en février par Iran Caricature et le quotidien conservateur Hamshahri. De nombreux dessins reprennent le stéréotype du juif au nez crochu, si courant dans les caricatures antisémites de la presse nazie. Plus proche du sujet, une caricature représente une croix gammée se transformant en étoile de David barbelée étranglant des Palestiniens, ou Adolf Hitler exhortant l'actuelle direction d'Israël à procéder à un holocauste. Un jury de cinq caricaturistes iraniens "fameux", selon M. Shojai, désignera les trois "meilleurs" dessins, qui seront récompensés par des sommes de 12.000, 8.000 et 5.000 dollars. L'Iran est l'ennemi juré d'Israël et les thèses révisionnistes sur l'authenticité ou l'ampleur de l'holocauste y trouvent un écho certain. Un visiteur de l'exposition, se présentant sous son seul prénom de Hossein, fonctionnaire, déplore "le trop grand nombre de caricatures, dont beaucoup sont hors sujet". Mais au sujet de l'holocauste des juifs, il estime que "cette question est exagérée". Le président iranien ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad a multiplié les déclarations à ce sujet depuis son élection l'été dernier. Il a qualifié notamment l'holocauste de "mythe" dont les pays européens se seraient servis selon lui pour justifier la création de l'Etat d'Israël sur la terre des Palestiniens. M. Shojai, un diplômé d'art graphique âgé de 43 ans, reprend cette argumentation en expliquant que "bien que nous ne nions pas que des juifs aient été tués lors de la (deuxième) guerre (mondiale), pourquoi les Palestiniens devraient-ils en payer le prix?".

1 Comments:

Blogger Gargamelo said...

D'accord avec ton article,

Viens lire le mien

Fake - montage photo CHOC sur les caricatures ce l'holocauste

http://gargamelo.canalblog.com/archives/2006/08/22/2477310.html

Gargamelo le sorcier wallon

3:50 AM  

Post a Comment

<< Home